Bibliothèque

Présentation du Dictionnaire des antiquités romaines et grecques

Dictionnaire des antiquités romaines et grecques

Ce dictionnaire des antiquités romaines et grecques, écrit par Anthony Rich et publié aux éditions Molière il y a déjà quelques années, est une véritable mine d’or pour les férus du monde antique romain. Ses innombrables notices et précieuses illustrations invitent à se plonger dans le monde romain des premiers siècles de notre ère, pour en saisir la culture et le quotidien.

À travers ses 700 pages, cet épais volume répertorie aussi bien des objets, des métiers, des lieux, que des cultes ou encore des types de bâtiments. L’ouvrage nous fait découvrir un monde ancien, avec ses us et coutumes, et met en avant des éléments qui permettent de mieux imaginer et comprendre la vie quotidienne des anciens.

D’autant que l’ouvrage contient de très nombreuses illustrations (pas moins de 2 000 vignettes, annonce la couverture !), des dessins tous réalisés dans le même style, clair et lisible. Ces images sont extrêmement bienvenues, dans la mesure où elles permettent de bien se représenter les termes listés au fil des pages. Les mondes grecs et romains, à la fois proches et lointains, presque exotiques, s’esquissent à travers ces illustrations reproduisant, pour beaucoup, des fresques, des bas reliefs, des monuments, des pièces de musées qui ont traversé le temps pour nous parvenir et témoigner du passé.

Feuilleter ce dictionnaire, c'est un peu partir en balade dans le monde antique.

Feuilleter ce dictionnaire, c’est un peu partir en balade dans le monde antique.

Quelques morceaux choisis parmi les très nombreuses notices que contient ce dictionnaire :

un culte :
SUOVETAURILIA
Sacrifice de purification, où l’on immolait trois victimes mâles, un porc, un mouton et un taureau ; on conduisait en procession ces trois animaux autour de l’endroit ou de l’assemblée qu’il fallait purifier, puis on les égorgeait. (…)

un métier :
DESULTOR
Qui faisait des tours d’équitation dans le cirque sur des chevaux dressés à cet effet, comme on en voit dans nos hippodromes (…) Il dirigeait quelquefois quatre chevaux, mais le chiffre le plus ordinaire était de deux, qu’il montait sans freins ni selle (…). Il tirait le nom de desultor de l’habitude qu’il avait de sauter d’un cheval à l’autre, au moment où ils étaient lancés à toute vitesse. Il portait sur la tête le bonnet appelé pileus (…) et il courait fréquemment dans le cirque à côté des chars. Quelquefois les desultores seuls donnaient une représentation.

un objet :
OSCILLUM
Diminutif d’ Os. Petit masque ou image de la figure humaine ; surtout petit masque de Bacchus, que les paysans suspendaient dans un vignoble, de manière que, selon le vent, il se tournât d’un côté ou de l’autre; et c’était une croyance généralement répandue, ue la partie du champ vers laquelle se tournaient les regards du dieu portait plus de fruits.

un type de construction :
TUGURIUM
Hutte de paysan, la demeure des classes les plus pauvres de la population rurale. Elle avait un toit de chaume pointu, et était faite de branchages, d’écorce d’arbre, de claies, ou d’autres matériaux aussi simples ; il est très probable qu’elle n’avait pas de fenêtres.

L'ouvrage compte de nombreuses illustrations qui aident à s'immerger dans l'antiquité romaine

L’ouvrage compte de nombreuses illustrations qui aident à s’immerger dans l’antiquité romaine

Les mots se font souvent écho, se renvoient les uns aux autres si bien que l’on rebondit de page en page pour étancher sa soif de savoir et en apprendre toujours plus.

L’index qui se situe en fin de page donne aussi un accès, fort pratique, par grand ensemble thématique. On retrouve, parmi bien d’autres, des groupements de définitions pour les ensembles suivants : Mobiliers et ustensiles de maison, bains, musique,métiers et industries, ou même monnaies.
Des plus emblématiques, comme le sesterce ou le denier, aux divisions les plus obscures de la république, en passant par les monnaies des premiers temps, toutes les monnaies du monde romain sont par exemple mises à l’honneur.

Plus qu’un simple dictionnaire, cet ouvrage qui se laisse feuilleter avec plaisir est un véritable puits de culture pour qui s’intéresse à l’antiquité et aux civilisations grecques et romaines. Il offre une manière originale de se promener librement dans le monde antique et de se familiariser avec toutes les facettes qui composaient le quotidien sous l’antiquité greco-romaine.


Articles populaires
"L'antiquité retrouvée", de Jean-Claude Golvin
Bibliothèque

Jean-Claude Golvin a su se faire un nom auprès des passionnés d’antiquités romaines. Il faut dire que son talent est remarquable : il crée des aquarelles au style unique, inimitable, qui présentent les cités antiques au fait de leur gloire. Voici une introduction à son travail à travers une présentation de son livre l’Antiquité retrouvée. […]

Spartacus, chef de guerre, de Yann Le Bohec
Bibliothèque

Tout le monde a entendu parler de Spartacus. Mais qui était vraiment ce gladiateur révolté ? Comment s’est il trouvé à la tête d’un groupe comptant plusieurs dizaines de compagnons d’armes, des démunis pour la plupart ? Quels objectifs a-t-il poursuivi au cours de la cavale qui l’ont mené, lui et ses hommes, d’un bout […]

Le livre Monnaies Romaines, de Laurent Schmitt et Michel Prieur
Bibliothèque

Le livre Monnaies Romaines, écrit par Laurent Schmitt et Michel Prieur et paru en 2004, reste une référence en français pour les amateurs de numismatique romaine, débutants et avancés. Conçu dans le cadre d’une impressionnante vente de monnaies, il est toutefois bien plus qu’un simple catalogue. Dans la partie introductive de son livre Monnaies Romaines, […]

Livre Infographie de la Rome Antique
Bibliothèque

Dans le livre Infographie de la Rome antique, paru en 2020 aux éditions Passé Composé, le savoir de l’éminent John Scheid, historien spécialiste de la question romaine, se conjugue au talent de Nicolas Guillerat, data designer, pour nous donner à voir l’histoire de Rome sous un jour moderne et ludique. La Rome antique, inépuisable sujet […]


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*