Ludothèque

Jeu de société Strada Romana : Présentation et Avis

Boîte du jeu de société Strada Romana
Dernière mise à jour le 13 mars 2021

Strada Romana est un jeu de société édité par Blackrock Editions qui propose d’emmener les joueurs sur les routes de la Roma antique, à l’époque de Trajan, au second siècle après Jésus Christ. Les joueurs sont invités à tirer parti des flux commerciaux pour récolter marchandises et contrats, inscrivant ainsi un maximum de points.

Dans Strada Romana, les joueurs incarnent des marchands, et cherchent à tirer parti des flux commerciaux qui relient Rome à son port Ostie. Ils déplacent des chariots qui parcourent la voie dans un sens et l’autre, et se croisent en chemin. Ces chariots n’appartiennent à aucun des joueurs, et chacun est donc libre de déplacer le chariot de son choix. En collectant des marchandises, ils réalisent des contrats qui leur rapportent des points de victoire.

Dans Strada Romana, les joueurs incarnent des marchands et manipulent des chariots parcourant une voie antique.

Dans Strada Romana, les joueurs incarnent des marchands et manipulent des chariots parcourant une voie antique.

Des règles et des mécaniques nombreuses

Outre la collecte des ressources, les joueurs peuvent aussi gagner de la monnaie, qu’ils utiliseront également pour se voir attribuer des points de victoire ou bien pour acheter des mouvements spéciaux, autrement impossibles. Ces derniers seront bien utiles pour désengorger la route, étroite par endroits, et donc sujette aux embouteillages. Les joueurs peuvent également parier sur les chariots qui arriveront à destination les premiers pour marquer des points.

On le voit, les options sont nombreuses dans Strada Romana. A chaque tour de jeu, on se creuse les méninges pour choisir les actions les plus rémunératrices. Le brassage et le renouvellement constant des ressources, en début de partie, implique fréquemment de revoir et d’ajuster sa stratégie au tout dernier moment. Mais les situations offrent toujours plusieurs possibilités, même quand la partie est bien avancée et que le milieu du plateau est encombré par les chariots.

Une partie de Strada Romana prend fin lorsque 4 chariots sont parvenus à destination ou que tous les points de victoire ont été distribués. Le joureur déclaré gagnant est celui qui a accumulé le plus de points de victoire. Le décompte s’opère sur une base relativement complexe, mêlant plusieurs facteurs, qui vous vaudra probablement de consulter les règles plusieurs fois.
Les ressources qui ne sont pas validées par un contrat et les paris manqués sont décomptés, si bien que les joueurs devront prêter attention à toutes leurs décisions.

Un parfum d’antiquité un peu trop subtil

Le plateau de jeu est relativement petit et étroit, mais lisible. Les éléments de jeu représentant les ressources, en bois, se limitent à de simples cubes ou tuiles de couleur qui ne personnalisent ni ne symbolisent pas du tout la ressource qui leur est associée.
Dans le même ordre d’idée, les monnaies et les points de victoire sont des ronds de bois de tailles identiques, qui ne diffèrent que par leur couleur.
Est-ce que l’aspect assez sommaire, presque rustre de ces éléments, aurait été dicté par souci d’économie, pour que le jeu soit moins coûteux à fabriquer ? Mystère…

Le plateau de jeu, tout en longueur, est illustré par une vue aérienne de la Rome Antique.

Le plateau de jeu, tout en longueur, est illustré par une vue aérienne de la Rome Antique.

C’est un peu dommage car ce matériel de jeu, assez impersonnel, n’aide pas les joueurs à se projeter dans l’ambiance de l’antiquité romaine que voudrait distiller Strada Romana. Ce parfum de Rome antique, trop subtil, n’émerge qu’à travers le plateau, jalonné de lieux évoquant des places de marché, et le nom des chariots qui présentent des consonances latines.

Pour résumé

On aime

  • Concept relativement original
  • Bon pour les méninges

On aime moins

  • Règles qui demandent un peu de temps pour être assimilées
  • Éléments de jeu trop simplistes
  • Ambiance romaine pas assez développée

Articles populaires
Les Aigles de Rome, une bande dessinée d'Enrico Marini, aux éditions Dargaud.
Ludothèque

Superbe bande dessinée axée sur une belle amitié qui tourne au vinaigre, Les Aigles de Rome saura captiver les passionnés d’histoire romaine.

Concordia Digital Edition : écran d'accueil
Ludothèque

Avec Concordia, point de conquêtes mobilisant des légions bien décidées à en découdre sur le champ de bataille. Ici tout est affaire de commerce.

Nessos, un jeu de bluff édité par Iello
Ludothèque

Nessos est un jeu de cartes et de bluff dont les règles s’assimilent facilement, et qui permet à toute la famille de s’amuser sur fond de mythologie grecque.

L'écran de titre du jeu video HadèsHadès
Ludothèque

Dans ce roguelike servi par une direction artistique léchée, vous incarnez Zagreus, le fils du dieu Hadès qui règne sur les Enfers. Et vous cherchez justement à vous en échapper !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*

Newsletter
I Rome,
je m'abonne !
En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des e-mails de notre part.
Quiz
Seuls les fins connaisseurs de l'histoire romaine obtiennent 10/10 à ce test !